logo
ACCUEIL FORME BEAUTE CARRIERE MAISON JARDIN MAMAN
Grossesse logo Naissance logo Bébé logo Enfant logo Récréation logo Prénoms bébé logo Outils

InfoTalia > Maman > Naissance > L'achouchement > Détail
  L' accouchement
L’accouchement aquatique
Vorig artikel
L’accouchement avec ou sans péridurale?
Volgend artikel
Accoucher par césarienne

L’accouchement aquatique – accouchement dans l’eau – avantages et contre-indications
L’accouchement dans l’eau est une méthode alternative d’accoucher de plus en plus répandue. Cette méthode laisse plus de liberté au couple et elle assure une expérience moins violente pour la maman et l’enfant.
 

Pourquoi l’accouchement dans l’eau?
On constate que de plus en plus de futures mamans sont désireuses d’accoucher dans l’eau. L’atmosphère d’un accouchement aquatique est en effet très diffèrent d’un accouchement classique. C’est une méthode plus humaine, plus confortable et moins stressante. Le côté médical est le plus discret possible. Lorsque les contractions deviennent douloureuses, l’eau chaude à 37° a un effet relaxant, atténue les douleurs et produit une sensation de légèreté. Le col se dilate, les tissus du périnée deviennent plus souples, le risque de déchirures est réduit et le travail devient plus rapide et facile. Parfois le papa est même admis à entrer dans l’eau avec sa femme.

Les avantages pour le bébé
La naissance est plus douce et le traumatisme moins grand, puisque le passage est moins brusque. La lumière et les sons restent encore étouffés et le bébé peut s’habituer à la nouvelle situation avant d’être remonté doucement à la surface. Il est alors plus calme et plus détendu. Il n’y a pas de risque de noyade puisque le bébé ne respire pas avant que ses poumons n’entrent en contact avec l’air. 

Qui coordonne l’accouchement aquatique?
Comme pour un accouchement classique, le gynécologue et la sage-femme assistent la future maman et font le suivi du travail dans l’eau. Avec un bon accompagnement, la femme peut mettre au monde son enfant sans intervention médicale.

Préparation à l’accouchement aquatique
Une préparation est indispensable à l’accouchement aquatique. Il est important de faire des exercices prénataux dans l’eau à partir du cinquième mois de grossesse, éventuellement avec le futur papa. Ils permettront à la maman de travailler sa respiration et de se muscler. Toutefois, il existe toujours un risque qu'au dernier moment, malgré toutes les préparations, l’accouchement aquatique ne peut pas avoir lieu. Si par exemple le travail s’avère trop dur et la maman a besoin d’une péridurale, l’accouchement se poursuivra de manière classique.

Vorig artikel
L’accouchement avec ou sans péridurale?
Volgend artikel
Accoucher par césarienne

 


Articles intéressants à lire:
Bébé veut sortir !
Accouchement difficile : que faire en cas de naissance prématurée ?
Oh non… encore une contraction !
L’accouchement avec ou sans péridurale?
L’accouchement aquatique
Accoucher par césarienne
L’accouchement à domicile : une alternative crédible ?
Une épisiotomie pendant l’accouchement : quand et comment ?
La naissance : une expérience traumatisante pour bébé


  Annonce
  ©InfoTalia. Charte sur la Vie Privée | Conditions Générales | Hosting by COMBELL | Annoncer | Nederlands logo