logo
ACCUEIL FORME BEAUTE CARRIERE MAISON JARDIN MAMAN
Grossesse logo Naissance logo Bébé logo Enfant logo Récréation logo Prénoms bébé logo Outils

InfoTalia > Maman > Enfant > Education > Détail
  L' éducation:
empty empty
Enfants têtus qui vous mettent à l’épreuve
Vorig artikel
Comment vos enfants vivent-ils votre divorce ?
Volgend artikel
L’apprentissage de la propreté

Enfants têtus qui vous mettent à l’épreuve – accès de colère – fâché – enfant remuant – dire non
Entre l’age de deux et de quatre ans votre petit commence à affirmer sa personnalité singulière face aux autres et entre dans une phase d’opposition. S’il a envie de quoique ce soit, il s’entête dans son désir et il dit non à toute proposition qui ne lui semble pas attrayante. C’est une période difficile à vivre pour les parents, mais à la fois tout à fait normale dans le développement de l’enfant vers plus d’autonomie.
 

Cela vous rend peut-être dingue que le bébé le plus chou au monde s’est transformé en un petit brigand obstiné qui dit non à tout. Pourtant, son entêtement est la preuve d’une bonne croissance mentale. Votre enfant se trouve dans une phase dans laquelle il commence à se réaliser qu’il est un individu à part entier. Il est très important que les enfants vivent pleinement cette phase d’obstination, pour éviter les troubles comportementaux par la suite.

Période difficile
Les enfants remuants méritent autant d’attention et de respect que les autres, même si cela s’avère difficile s’ils n’ont pas envie de pas coopérer. Il est très important d’être très patient avec eux. Il ne sert à rien de vous fâcher et d’attendre de votre enfant qu’il tient compte de vous. Ils n’en sont pas encore capables puisqu’ils commencent tout juste de découvrir qu’ils ont leur propre avis. Ils ne se rendent donc pas encore compte des sentiments des autres. La période d’opposition s’atténue en général vers l’âge de 4 ans, un grand soulagement pour les parents !

Conditions atténuantes
Cela ne veut pas dire que vos gosses peuvent faire ce qu’ils veulent quand ils traversent cette phase. Au contraire, si leur comportement dépasse les bornes de l’acceptable (crier, coups de pied, frapper,…), il faut réagir de manière conséquente. Parlez-lui calmement et mettez clairement les limites. Il y a des choses qui ne se négocient pas. Toutefois, n’empêchez jamais votre enfant d’expérimenter et de s’exprimer. Parfois un accès de colère semble être la seule solution, mais ne vous laissez pas piéger. 
Il vaut mieux vous poser la question : pourquoi mon enfant est-il seulement désobéissant à la maison, et non pas chez les autres ? Votre enfant se sent à l’aise chez vous et vous met à l’épreuve. Essayez donc de trouver une solution créative face au comportement de votre enfant, et évitez les gifles.

Soyez ferme mais raisonnable
Convenez d’un ‘endroit de punition’ à la maison et expliquez-lui que c’est l’endroit pour ‘refroidir’ quand il a eu une crise. Choisissez un endroit pas trop éloigné, pour que l’enfant ne sente pas isolé. Dit-lui qu’il peut sortir du coin dès qu’il s’est calmé. Après vous pouvez recommencer sur des bases saines.

Vorig artikel
Comment vos enfants vivent-ils votre divorce ?
Volgend artikel
L’apprentissage de la propreté

 


Articles intéressants à lire:
Impliquez vos enfants dans les tâches ménagères
La fessée : une solution ou existe-t-il de meilleures punitions ?
Le développement des enfants gâtés
Comment vos enfants vivent-ils votre divorce ?
Enfants têtus qui vous mettent à l’épreuve
L’apprentissage de la propreté
Les enfants et les chiens : amis ou ennemis ?
Enfant gâté : comment s’y prendre ?
Mon enfant ne veut pas dormir!


logo logo logo
logo
mail Participez aux concours et recevez nos astuces!
mail Placez gratuitement une petite annonce sur InfoTalia et Cherza!
 Advertentie | Adverteer
Sitemap Fournisseurs Annonces
logo logo logo
  ©InfoTalia. Charte sur la Vie Privée | Conditions Générales | Hosting by COMBELL | Annoncer | Nederlands logo