logo
ACCUEIL FORME BEAUTE CARRIERE MAISON JARDIN MAMAN
Grossesse logo Naissance logo Bébé logo Enfant logo Récréation logo Prénoms bébé logo Outils

InfoTalia > Maman > Enfant > L'école > Détail
  L' école
empty empty
Timidité à l’école
Vorig artikel
Les enfants et le harcèlement
Volgend artikel
Des enfants géniaux !

Timidité à l’école – conseils – confiance en soi – enfant – timide
Votre petit bout commence à rougir dès qu’un autre enfant s’adresse à lui ? Il se cache derrière vous, une fois arrivé aux portes de l’école ? Il se crispe s’il doit parler avec ses camarades de classe ou avec les enseignants ? Il est peut-être très timide. Il est grand temps d’agir… efficacement !
 

Les enfants timides sont souvent calmes et introvertis à l’école. Ils risquent ainsi de recevoir moins d’attention. Conséquence ? Votre bambin développe une mauvaise image de lui. Mais rassurez-vous, cette période n’est normalement que temporaire. Si son angoisse de l’inconnu s’intensifie ou persiste, il est toutefois important de pouvoir réagir à certains signaux et de demander l’aide éventuelle d’un spécialiste.

Une bonne préparation
Préparez déjà votre petit bout à sa journée d’école à la maison. Il est particulièrement nerveux à l’idée d’un nouveau départ ? Aidez-le en lui rappelant les noms des enfants, des enseignants et certaines activités de la classe. Créez des scénarios scolaires fictifs dans son environnement familier. Une bonne préparation pour une grande journée en perspective ! Faites des petits jeux préparatoires et donnez-lui de bons conseils. Vous pouvez aussi ensoleiller sa journée en venant lui faire un petit coucou aux portes de l’école lorsqu’il joue dans la cour de récréation.

Que ne devez-vous pas faire si votre enfant est timide ?

  • Ne condamnez pas le comportement timide de votre bambin. Pensez que sa timidité provient d’une incertitude et que de nombreux autres enfants de son âge éprouvent le même sentiment. C’est durant cette période que les enfants se rendent compte de leur petitesse dans leur environnement. La timidité n’est pas nécessairement un problème, car elle montre que votre petit bout distingue déjà bien le connu de l’inconnu. Il est donc important d’accepter cette période de timidité dans un premier temps et de l’aider ensuite (si nécessaire) à entraîner ses capacités sociales. Prenez votre temps !
  • Les amis, les connaissances, la famille et vous-même ne devez jamais qualifier votre enfant de « timide ». Cette donnée restera ancrée dans la tête de votre petit bout et il pourrait souffrir de cette étiquette pendant longtemps. Il pourrait également entrer dans une spirale de sentiments négatifs et s’isoler de ses camarades de classe et des autres, même des personnes connues. 
  • Ne le forcez jamais à faire quelque chose qu’il n’ose pas faire. Soyez là pour votre enfant et offrez-lui la protection et le soutien nécessaires pour affronter des situations délicates.
  • Ne devenez pas une maman-poule, laissez-lui l’opportunité de se surpasser avant de décider qu’il n’y arrivera pas. Croyez en ses capacités et ne l’enfermez pas dans le cocon familial qui le maintient à une distance de sécurité de la réalité.

Quelques conseils pour stimuler la confiance de votre enfant

  • Un enfant se sent parfois plus en sécurité lorsqu’il emporte son ourson en classe. Ce dernier lui procure un sentiment de confiance et peut aussi être une manière d’entrer en contact avec les autres enfants qui s’intéresseront à son doudou. Veillez à ce que votre petit bout soit prêt à partager ses jouets. 
     
  • Apprenez-lui à réagir aux situations de timidité, à penser à quelque chose de drôle par exemple ou à respirer calmement. S’il y parvient (il demande à aller en récréation ou joue avec les autres), applaudissez et complimentez son comportement. Un vrai stimulant pour sa confiance en lui !

  • Veillez à donner un petit coup de pouce à votre enfant au début. Les débuts sont toujours difficiles. S’il veut aller jouer avec quelques camarades de classe, mais qu’il hésite, aidez-le en lui demandant par exemple : « Pourquoi n’irais-tu pas montrer ton nouveau jouet à tes amis ? » De quoi donner le coup d’envoi à une agréable journée de jeux et d’amusement ! Vous pouvez aussi éventuellement accompagner votre petit bout et vous retirer discrètement lorsque vous pensez qu’il s’est adapté. Ce type de défis rend un enfant plus curieux et le prépare idéalement aux situations difficiles.

En apprenant les choses par lui-même et en passant à l’action, votre bambin maximise les sentiments positifs. Il multiplie, en outre, ses expériences. De quoi se débarrasser petit à petit de l’incertitude responsable de sa timidité.

Vorig artikel
Les enfants et le harcèlement
Volgend artikel
Des enfants géniaux !

 


Articles intéressants à lire:
Le tout premier jour d’école
Apprendre à écrire
Les enfants et le harcèlement
Timidité à l’école
Des enfants géniaux !


logo logo logo
logo
mail Participez aux concours et recevez nos astuces!
mail Placez gratuitement une petite annonce sur InfoTalia et Cherza!
 Advertentie | Adverteer
Sitemap Fournisseurs Annonces
logo logo logo
  ©InfoTalia. Charte sur la Vie Privée | Conditions Générales | Hosting by COMBELL | Annoncer | Nederlands logo